PARIS – Guillaume Felez

Ce jeune homme a grandi à Usez près de Nîmes. Quand son papa lui fait découvrir un fournil pour ses 4 ans c’est déjà une révélation. Il axe alors ses stages de découverte proposés au collège vers ce métier qui l’intrigue.

Guillaume le compagnon :
Cela ne fait plus aucun doute c’est la boulangerie qu’il affectionne.
Il s’engage chez les compagnons fort de leur réputation pour apprendre le métier.
Cette méthode d’apprentissage reconnu de tous, lui permet d’acquérir rigueur et technicité.

Guillaume et ses rencontres :
Sa première expérience avec M.Herranz, lui permet d’apprendre la gestion du poste en autonomie et un savoir faire artisanal.

C’est en 2005, qu’il rencontre son mentor, le fameux monsieur ZUNIC. Un grand homme de la profession pour qui « le PAIN c’est la vie, bien le fabriquer c’est la respecter »
Il décrit cette année d’apprentissage à Reims avec ce grand homme comme une expérience magique.
Et je peux vous confirmer que nous le comprenons !
Il admire ce boulanger pour sa rigueur, son perfectionnisme, son envie de partager et de transmettre mais surtout il apprécie sa gentillesse.
C’est ici que l’amour du travail bien fait prend tout son sens.

1an plus tard c’est à Arles qu’il pose ses valises pour découvrir au côté de M.Raymond la gestion d’une entreprise. Une expérience humaine qu’il n’est pas prêt d’oublier.

Il quitte le sud pour la Norvège et même si le choc climatique est difficile, il ne garde que des bons souvenirs de cette période.
Comme sa rencontre avec Chris, la gestion d’une équipe, ou encore travail du levain et des graines.

A son retour il est de nouveaux en contact avec M.Zunic qui lui propose de revenir quelques temps avec lui à Reims.
Cette expérience lui permettra de mesurer son évolution et lui apprendra à manier le four à bois.

Guillaume chez les Coréens :
Fière de son élève, M.Zunic lui propose une aventure asiatique en septembre 2009.
Le jeune homme s’adapte très vite malgré les différences culturelles.
Il souligne l’expérience professionnelle et humaine et sa surprise face à la technique et la qualité des produits asiatique.

Guillaume et sa plus belle rencontre :
C’est ici, au pays du matin calme qu’il tombe sous le charme de la jolie Bon, qu’il épousera 3 ans plus tard.

Guillaume le boulanger :
Même si le retour au pays est un peu difficile au début, il retrouve rapidement le rythme au côté d’un Meilleur Ouvrier de France, Mickaël MORIEUX.

Le boulanger nous parle fièrement de son expérience dans une des maisons KEYSER . Il salut la droiture du personnage médiatique.

1an plus tard, M.ZUNIC rentre en contact avec son poulain pour lui proposer un nouveau projet. Le 14ème arrondissement de Paris accueillera une nouvelle boulangerie « Pains et Gourmandises » et Guillaume sera nommé chef. Un nouveau challenge qui lui permettra de mettre en application tout ce qu’il a pu apprendre ainsi que la gestion d’une équipe.

De plus, il retrouvera Amélie (rencontrée chez Keyser) une boulangère minutieuse pour qui « pain » plus « yoga » est l’équation du bonheur.

Et quand un beau matin M.HUR le PDG de SPC, pour qui il travaillait en Corée lui rend visite pour lui proposer un nouveau défi, Guillaume  saute sur l’occasion.

L’homme à pour objectif d’ouvrir une boulangerie Coréenne dans la capitale et de nommer Guillaume chef du fournil.

Ce sera donc l’occasion de montrer son évolution aux groupes et de rendre hommage au pays de son épouse.

IMG_0759

Guillaume le passionné :

C’est bien évidemment cet homme la que je prendrais le plus plaisir à décrire, depuis 1an où j’admire son évolution guidée par sa passion.

Le boulanger est désireux de transmettre et de partager, ainsi nous pouvons parler pendant des heures de ce pain que nous aimons tant.

Guillaume m’avait contacté suite à un commentaire publié après la dégustation d’un de ses pains, nous avions déjà à l’époque compris que notre passion était la même.

C’est avec des étoiles dans les yeux qu’il me fait part de ses valeurs et c’est avec joie que je vous les retranscrit.

La boulangerie représente pour lui :
Le GOÛT
La PASSION
La TRANSMISSION
La BONNE-HUMEUR.

Guillaume et ses boulangeries favorites :

Il citera sans hésitation et avec toute mon approbation :

-La boulangerie ZUNIC à Reims pour la qualité des produits, la cuisson au four à bois et la beauté de la boutique

Des rêves et du Pain à Montpellier admiratif du projet de son ami Christophe Prodel.

IMG_7190

L’étoile du Berger à Sceaux, un partisan du pain et des saveurs.

IMG_0374

Guillaume nous mène à la Baguette :
La dégustation de la baguette aux graines proposées dans la boulangerie PARIS BAGUETTE fut une expérience émouvante.

Outre ses qualités organoleptiques, sa texture parfaite et sa finesse elle m’a permis de mesurer l’évolution de ce boulanger passionné rencontré l’an passé.

Pour la description de la dégustation ne manquez pas le prochain reportage de PASSIONDUPAIN.

Découvrez aussi...

2 Commentaires

  • Reply
    Louis Lamour
    27 janvier 2016 at 8 h 04 min

    Bonjour Alexandra, Super article sur un boulanger que j’aimerais rencontrer !
    Néanmoins attention à l’orthographe de Kayser ( et non Keyser 😉 )

    Bonne continuation et bon pain

  • Laissez un commentaire