SAM la nouvelle génération

Sam et La Bøulangerie ressentie !

Tomber dans le pétrin

IMG_9775
Pour ce fils d’artisan boulanger la vie semblait toute tracée.
Découvrir et apprendre le métier de son papa avant de reprendre l’affaire.
Mais le jeune homme a décidé d’écrire l’histoire différemment.

Petit, il n’hésite jamais à donner un coup de main en vente à sa maman.
Il apprécie ces moments de complicité et de contact avec le client.
Il avoue pourtant être impressionné par le métier de boulanger qu’il n’arrive pas à dompter.

Quand vient l’heure des choix d’orientations il demande conseil à ses parents qui le pousse aux études.
Il coche la case du BAC Commerce qu’il réussi avec brio.

Faire son chemin

chemin
A 18 ans il souhaite acquérir plus d’expérience et découvrir d’autre facette du commerce.
Il poursuit donc sa formation en BTS et Licence professionnelle.
Sans perdre de temps il trouve un emploi dans ce domaine.
Sam s’enrichit de cette expérience comme chef de secteur dans l’électroménager.
Il développe rapidement son autonomie et son pouvoir de négociation.
Le jeune homme apprivoise petit à petit cette clientèle de professionnels.

C’est avec beaucoup d’attention qu’il découvre les clés du commerce.
L’objectif étant de pouvoir les adapter au domaine de la Bøulangerie.
Cette prise de recul ne pourra lui apporter que du positif.

Apres 5 années passées à sillonner les routes de France il confie perdre en énergie.
Sam pense avoir fait le tour du poste et l’engagement physique lui manque.

Choisir son destin

IMG_9791
Quand il souffle ses 26 bougies il se remet fondamentalement en question.
Avec l’encouragement de sa maman il se lance dans l’aventure.
Commence alors la prise de contact avec les écoles de boulangerie.
C’est finalement l’EBP qui retiendra son attention.
Avec toute sa motivation il pose ses valises à paris pour 6 mois de formation intensive !

Il enfile sa nouvelle tenue et retrouve les bancs de l’école.
Sam est heureux de partager les cours avec des personnes engagées.
Même si leur histoire est différente ils ont tous choisi d’être ici.
Cette harmonie soude les élèves entre eux et chaque matin ils se lèvent avec la même soif d’apprendre.

Prendre les choses en main

IMG_9762
En cours de formation notre apprenti boulanger choisit deux maîtres de stage opposés.
C’est une volonté de découvrir plusieurs facettes du métier.
Il débute avec l’ancien employé de son papa en province et termine par Døminique SAIBRON à paris.
Sam découvre deux organisations différentes qui le font toutes les deux progresser.
Il sourit en faisant le grand écart entre une boutique de province et une institution parisienne.
Quand ce dernier lui fait une proposition d’emploi c’est avec joie qu’il accepte.
Sa passion et sa motivation ont été reconnu à juste titre.
Un mois seulement après l’obtention du CAP, Sam embauche près d’Alesia dans la prestigieuse Bøulangerie.
Sur le poste de jour il s’attèle à concevoir les pains spéciaux plus gourmand les uns que les autres.
Quand vient les gardes de nuit, il se concentre sur la production des baguettes parisiennes et de tradition avec la baguette Alésiane.

IMG_4232
Pour la jeune recrue c’est un honneur de livrer les plus grands hôtels et restaurants de paris.

Il est heureux dans son travail, il est fier de concevoir ce pain de qualité artisanale.
La rigueur, l’organisation et le travail d’équipe sont les maîtres mots chez SAIBRON.

Toujours être serein

IMG_9765
Pour Sam être un boulanger est un « vrai » métier, il doit être ancré et ressenti.
Il nécessite beaucoup d’investissement mais guidé par sa passion on peut devenir grand.

« Tu ne peux pas tricher »

Quand l’opportunité de retrouver BØRDEAUX s’offre enfin à lui, il n’hésite pas une seconde.
Il va pouvoir encore s’épanouir dans une nouvelle aventure.
Il rejoint sans plus attendre l’équipe dynamique de la Bøulangerie saint Michel à la recherche d’un boulanger.
Le jeune homme se reconnaît dans le parcours de la gérante et salue son choix de carrière.

Sam prend plaisir à faire plaisir et n’oublie pas de tartiner son pain de campagne BIØ au levain tous les matins.
Comme beaucoup d’entre vous c’est celle au beurre qu’il préfère !

Découvrez aussi...

3 Commentaires

  • Reply
    Pouvreau
    1 juin 2016 at 15 h 28 min

    Très beau parcours
    Bravo Sam
    Comme quoi il faut écouter son coeur et poursuivre ses rêves

  • Reply
    Les meilleurs avocadotoasts à BORDEAUX
    14 novembre 2017 at 12 h 45 min

    […] avoir eu raison de nous écouter ? En attendant on adore croquer dans le PAIN de campagne de la BOULANGERIE SAINT MICHEL garni d’avocats toujours […]

  • Laissez un commentaire