Meilleure Baguette de PARIS 2010 & 2015

Djibril Bodian a remporté deux fois le titre sacré de la Meilleure Baguette de PARIS décerné par la Marie de Paris. De ce fait sa BAGUETTE DE TRADITION a trôné deux années sur la table de l’Élysée. Nous avons voulu comprendre pourquoi cet artisan a su séduire le jury.

Quelques minutes auront suffit pour répondre à cette question !

Je commencerai par saluer son humilité avant de vous parler de son esprit d’équipe et terminerai par son savoir faire.

DJIBRIL le boulanger

L’homme nous a ouvert les portes de son fournil décoré aux couleurs d’automne.
Sans vouloir en mettre plein la vue il a conté l’histoire de la fameuse meilleure BAGUETTE DE PARIS en 2010 et 2015.

L’objectif est de faire du PAIN en prenant et procurant du plaisir. Djibril aime rendre les gens heureux et ça se voit !
Il se confronte volontiers à ses clients pour se remettre en question. Ainsi il pourra constamment rehausser la qualité de ses produits.

DJIBRIL et son équipe

Pour lui, le travail en équipe est une notion primordiale pour assurer la stabilité et la régularité.
Ici ce sont 3 Boulangers (Wuzi, Amine & Djibril) et 1 pâtissier/boulanger (Moustafa) qui œuvrent pour nous faire croustiller ! Faire des produits de qualité leur permet de ne pas s’ennuyer.

Ils se dépassent chaque jour pour faire plaisir aux amoureux du PAIN.

Depuis 22 ans il fait du PAIN avec respect et humilité. Il a rejoint le « GRENIER À PAIN » dans l’objectif d’échanger avec ses paires.

De belles amitiés ont vu le jour et les rencontres ne cessent de le combler. C’est avec eux qu’il a pu découvrir de nouvelles méthodes et adopter une vision différente du métier.

Djibril collabore avec les MINOTERIES VIRON situés à CHARTRES. Il souligne la réactivité et l’engagement de son meunier.

Une BAGUETTE céleste

Le secret de la réussite c’est surtout de PRENDRE LE TEMPS de concevoir.

Pendant 14h la farine rentre en contact avec l’eau pour s’apprivoiser lentement. (C’est ce que les Boulangers appellent l’AUTOLYSE).

Cette technique permet de donner les alvéoles si convoitées.

De plus la BAGUETTE sera brillante, croustillante, fondante et beaucoup plus légère en bouche.

Vous apprécierez également sa mie crème et sa puissance aromatique. Pour ma part elle me rappelle les brioches au lait entier dégustées en AUVERGNE.

Djibril donne à la pâte 3 rabats pour lui apporter force et tenue. Il peut ainsi pousser l’hydratation au maximum.

Les cuissons s’enchaînent toute la journée sans brusquer les pâtons.
Ils attendent sagement entre 5 et 10 degrés pour maintenir une fermentation optimale. Aucune chambre de pousse n’est utilisée pour éviter tout chocs thermiques.


Djibril a choisi de ne pas les façonner manuellement pour garantir une régularité à ses clients.
La BAGUETTE de 58cm et 290g trône donc fièrement en boutique à 1.15€.
400g de pâte crue garantit un excellent rapport entre la croûte et la mie.

La BAGUETTE est si moelleuse et si légère qu’on à l’impression de croquer dans un nuage !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*